Province Övörkhangaï

62.800 km2, 116.700 habitants

Chef-lieu : ARVAIKHEER, 1913 m d'altitude, à 430km d'Oulan-bator.

Cet aimag propose des paysages très variés: steppes, forêts . C'est la 1er région par le nombre  de têtes de bétails (3 190 000 bêtes pour 160 700 habitants ).On y pratique l'élevage du mouton pour la laine et l'agriculture est développée dans le nord.La région est réputée pour sa fabrication de yourte .Elle est chargée d'histoire et possède de très beaux sites naturels.

 

KHARHORIN ( KARAKORUM )

karakorum

En 1220, Gengis Khan décida d'installer sa capitale à Karakorum   et c'est son fils Ögödeï qui en 1235 ,construisit la ville elle même et son mûr d'enceinte avec ses quatre portes et ses 4 tortues . Il y fit construire son palais.  Karakorum fut la capitale administrative, commerçante et culturelle de la Mongolie pendant  une quarantaine d' année. C'est Khublai Khan qui déplaça la capitale à Kanbalik , Beijing aujourd'hui,, et Karakhorum a été abandonnée, plusieurs fois détruite par les mandchous (1388 ), mais on reconstruisait toujours Karakorum.

 

MONASTERE D'ERDENE ZUU

MONASTERE D'ERDENE ZUU

Ce monastère a été construit sur l'emplacement des ruines de l'ancienne capitale mongole,  en 1586. Il est le premier grand monastère bouddhiste de la Mongolie. Des pierres de l'ancienne Karakhorum ont été utilisées pour sa construction qui se poursuivra  jusqu'au milieu du 19me siècle. Le mur d'enceinte aux 108 stupas, a été construit entre 1734 et 1804.Chaque stupa a été édifié pour célébré un évènement particulier. Certains renferment les restes, momifiés dans le sel , de grands Lamas . Au centre se trouve un grand stupa de 10.5m de haut, érigé en 1799 en l'honneur du 4me Bogdo Gegeen. Il est entouré de 8 petits stupas. Erdene zuu était un grand complexe monastique qui  posséda jusqu'à 600 temples et lieux de culte. Lors de la répression politique de 1937.1938, la plus part  d'entre eux seront rasés . En 1965, ce qu'il en reste sera transformé en musée. Aujourd'hui Erden Züü a un double statut: lieu de culte mais également musée . les moines cependant résident à l'extérieur  du complexe.

 

La pierre phallique

Située en contrebas de la 2me tortue de Erden Züü, cette pierre aurait été installée au 16° ou 17° siècle dans le but de donner une leçon aux jeunes moines, peu respectueux des règles de chasteté  . Selon la légende, un moine ayant failli à ses voeux aurait été castré et son sexe exposé publiquement pour servir d'exemple. La pierre, dirigée vers une montagne évoquant un corps de femme  en serait un rappel tout symbolique. Cet endroit est également un lieu de pélerinage pour les femmes désirant avoir un enfant.

 

VALLEE DE L'ORKHON ET LES CHUTES D'EAU ULAAN TSUTGALAN

La rivière Orkhon prend sa source dans les montagnes du Khangaï . Longue de 1124km, elle s'écoule en direction du nord et rejoint la rivière Selenge juste avant la frontière russe. Sa vallée est riche de nombreux sites historiques ( monastère d'Erdenzuu,   vestiges de Karakorum...). Dans sa première partie, la rivière ,sur une distance de plus de 100km, s'écoule entre des falaises volcaniques et des chutes d'eau se sont formées, certaines de plus de 20m de hauteur.

A une dizaine de kilomètres de là se trouvent les sources thermales de Mogoït. L'eau y jaillit entre 45 et 72°C. En pleine forêt, de petites cabanes en bois ont été aménagées sur ces sources aux pouvoirs curatifs


ERMITAGE TOVKHON TEMPLE

C'est dans les monts boisés de Shiveet-Ulaan , à 68 km d'Erden-Züü que Zanabazar, pour son 19me anniversaire, décida de faire ériger un monastère. Il lui attribua le nom de "pays de la solitude heureuse" . Les restes du monastère sont sur un plateau, à une 20aines de mètres de hauteur.Pas très loin du sommet de la montagne, sur une première plate-forme  restent quelques uns des14 temples originels.  On peut y voir  une empreinte de pied attribuée au 1er Bogdo et la petite grotte dans laquelle méditait Zanabazar.

Un peu plus haut se trouve une deuxième grotte appelée " Ekhïïn khevlïï ( le ventre de la mère). Elle est très étroite ; on ne peut y pénétrer qu'en rampant et on a tout juste la place de se retourner sur soi même pour en sortir, pour renaître " purifié de ses fautes".

C'est là que le premier pontife de l'église lamaïque mongole aurait crée une partie de ses plus belles sculptures.

Des consignes sont  inscrites en bas de l'escalier menant au monastère. Il est impératif de les respecter scrupuleusement.

 

NAIMAN NUUR (LACS HUIT)

C'est une region de volcans éteints entourant 8 lacs: Shireet ( superficie de 10km2, profondeur de 16m), Olgoi, Bugat, Doroo, Huis, Khaliut, Khukh et Khaya. Ce site de Naiman Nuur se situe à 2500 m d'altitude, à 116 km au nord-ouest d'Arvaikheer. Les lacs sont entourés de forets de conifères et forment ainsi de merveilleux paysages de steppe boisée.